La Passe des Jeux

Jeux avec des livres et des Dés
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au commencement

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au commencement   Ven 30 Nov - 23:02

Tout habitant du Zhao proclamera avec fierté que le Zhao est le plus riche des sept Royaumes Combattants. Cette prospérité reposerait en grande partie sur les nombreux élevages de chevaux. Ce qui à d'ailleurs valut au Zhao le surnom de Royaume du Cheval. Handan étant même prétend-t-on la capitale économique de tout le Zhongguo.
On dit aussi qu'aux frontières nord et nord ouest du Zhao se dressent de formidables remparts qui contiennent les farouches barbares Xiongnu. Alors que plus au sud s'étend l'ennemi juré du Zhao, le puissant Royaume de Qin qui à défait il y à quelques années le Zhao et son allié le Wei à la bataille de Changping. Il se murmure que le Zhao y aurait perdu 400 000 hommes et ne s'en serait pas tout à fait remis alors que le Qin serait bien placé pour réunifier le Zhongguo. En effet, le temps de l'Empire Zhou est déjà loin. Depuis des siècles, les empereurs Zhou ne sont plus que des fantoches, sept Royaumes se disputent le mandat céleste et le territoire de la Chine. Les reliquats de la dynastie Zhou, l'empereur Nanwang et sa capitale sont d'ailleurs tombés il y à quelques années sous les coups du royaume de Qin et les guerres n'ont dit-t-on depuis lors faites que s'accentuer. Mais on dit bien des choses.

Il est toutefois des rumeurs bien plus inquiétante en cette année Xin-You (Année placée sous les signes du coq et du Yin. La calendrier officiel débute au règne de l'Empereur Jaune, c'est l'an 0. Nous sommes actuellement en 2458 du calendrier chinois). Le royaume du Zhao est prétend t on depuis bien des années déchiré par les conflits. Des rebelles s'agitent partout contre le Roi Zhao Yan-Seng. Certes ses généraux dont le plus célèbre Xu l'écarlate sont efficaces mais ils ne parviennent malgré tout qu'a difficilement contenir la rébellion qui disposerait également parait-t-il de véritables armées. Comme si cela ne suffisait pas le Roi aurait décrété il y à peu que la pratique des arts martiaux est interdite et que la tête de tout pratiquant sera dûment récompensées de cinquante à plusieurs centaines de dao. Aux brigands qui pullulent dans le Zhao, il faut depuis aussi ajouter les mercenaires assoiffés de sang et d'or.

Le pays s'enfonce ainsi dans le malheur, la misère et le peuple attend un jour nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
 
Au commencement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Passe des Jeux :: Qin :: Notes du Mj-
Sauter vers: